Là-haut

 

dsc1299rsolutiondelcran.jpg
Chaque fois que je passe devant cette enseigne, en face du chateau Feydeau, me revient en mémoire une maxime attribuée à Mao: « Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt« .

 

En d’autres temps, moins cyniques peut-être, où les manipulations étaient moins grossières et qu’on n’en voyait pas dépasser de gros doigts intéressés, cette maxime était le comble du chic en matière de malignité suprême.

 

De nos jours, hélas, lorsqu’on nous promet la lune, il apparaît bien plus sage d’étudier attentivement le « doigt » (médias, sondeurs, publicistes, dé-penseurs dépensiers de droite comme de gauche, politiques…) qui nous la désigne, et de quoi il cherche à détourner notre regard….

 

De l’étudier bien attentivement, oui, à la lumière de notre bon gros bon sens idiot. Et la lune nous semblera sans doute bien moins brillante ensuite…

 

Oui, je sais, pas gai, gai aujourd’hui… En plus, je viens de finir les oeuvres complètes de Cioran, empruntées  à la médiathèque….La Toussaint par-dessus tout ça et je n’aurais plus qu’à postuler à France-Télécom…

 

Il est donc temps pour moi d’aller hiberner un peu… A très bientôt!

 

dsc1298rsolutiondelcran.jpg

Don Quic’home

 

dsc1231rsolutiondelcran.jpg

 Parfois, sur certaines façades, on peut voir des cigales en terre vernissée, comme pour attirer le sud sur la maison, ou des hirondelles, comme pour y attirer le bonheur.

 

 

Déjà beaucoup de créatures ailées Boulevard des Oiseaux… Alors, pour changer un peu, un riverain a préféré orner sa façade de deux silhouettes mythiques, et reconnaissables entre toutes: celles de Don Quichotte de la Manche et de son acolyte, le rondouillard Sancho Pança.

 

 

On a toujours un petit pincement à l’âme en les apercevant, ces deux créa(carica)tures picaresques, qui ont tant fasciné peintres, poètes, et blogueuses.

 

 Ainsi, dans un docu passionnant diffusé il y a quelques années sur Arte, l’écrivain portugais José Sarramago (jamais lu? Tout à fait normal: il a eu le prix Nobel) décrivait ainsi « le chevalier à la triste figure »:

 

 « Don Quichotte s’obstine à ne pas être lui-même, mais à être celui qui sort de chez lui pour entrer dans ce monde parallèle et vivre une nouvelle vie, une vie authentique. » (…)Don Quichotte est cet autre que nous ne pouvons être, et c’est pour ça que nous l’aimons. » 

 

Pour moi, il est plutôt celui qui ne voudrions surtout pas être. Car le héros devient héros après coup, mais sur le coup, il est juste réprouvé, ridicule, pas du tout tendance. Sur le coup, il est sous les coups…

 

Pensons aux premières suffragettes, aux premiers écolos, aux premiers résistants, et comment la société de leur temps se payait leur tête, dans tous les sens du terme.

 

Je préfère l’interprétation de George Orwell, qui voyait dans l’hidalgo et son valet, les contradictions d’une seule personnalité:

 

« Si vous sondez votre esprit, qu’y découvrez-vous? Don Quichotte ou Sancho Panca? Presque certainement l’un et l’autre à la fois. Il y a en nous quelqu’un qui voudrait être un héros ou un saint, mais il y aussi un petit homme grassouillet voyant très nettement l’avantage qu’il y a de rester en vie et en bonne santé. C’est là votre moi non public, la voix de l’estomac qui regimbe contre celle de l’esprit. »

 

 

(Remarquez que Woody Allen l’a dit en moins de mots: « Je hais la réalité, mais c’est encore le seul endroit où se faire servir un bon steak. »)

 

Mais bon, j’arrête là sinon je risque le Nobel du blog, et plus personne ne me lira.

 

Sans compter que notre voisin du boulevard des Oiseaux, si ça se trouve, c’est juste parce qu’il a été faire un petit shopping en Espagne que nos deux héros se retrouvent au-dessus de son seuil…

 

 

 

dsc1232rsolutiondelcran.jpg

En oir

 

dsc1094rsolutiondelcran.jpg  dsc1095rsolutiondelcran.jpg

Cette petite construction, rue de Taris, m’a longtemps laissée bien perplexe. Je n’arrivais à en déterminer ni l’origine, ni la fonction.

 

Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir tenté diverses applications:

 

Un peignoir?

 

dsc1041rsolutiondelcran.jpg

Un tiroir?

 

dsc1040rsolutiondelcran.jpg

 

Un pressoir?

 

dsc10392rsolutiondelcran.jpg

Non, rien de tout cela ne convenait vraiment.
Et puis un jour, j’ai trouvé.

 

Bon sang de bonsoir: il s’agit d’un « pensoir ». Comment n’y avais-je pas pensoiré plus tôt…

 

Ah là, je sens que je vous en bouche une surface… Pourtant, c’est simple: si un peignoir sert à se peigner, aucun doute là-dessus, un pensoir sert à penser.

 

Reportez-vous donc à l’aphorisme n° 280 du « Gai savoir », de Nietzsche, le philosophe qui touchait à tout et n’avait peur de rien (à moins que ce ne soit l’inverse).

 

Se piquant d’urbanisme, il y décrète que la seule chose qui manque à nos cités modernes, ce sont des « pensoirs »: des lieux « où nous autres sans dieux pourrions penser nos propres pensées. »

 

A vrai dire, nous devons cette traduction de 1939 à notre regretté Vialatte (seul et unique humoriste auvergnat label AOC. Méfiez-vous des usurpateurs.),version  malheureusement abandonnée depuis au profit d’une autre, sans doute plus chiante fiable.

 

En tout état de cause, nous sommes sans doute la SEULE commune de France disposant d’un Pensoir et je suggère donc qu’on le baptise officiellement : « Pensoir Alexandre Vialatte ».

 

Notons que nous pouvons également nous enorgueillir d’un magnifique Renoir:

 

dsc10442rsolutiondelcran.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Over the rainbow

dsc0801rsolutiondelcran.jpg

 

La lumière de septembre joue d’une bien jolie façon sur les nouveaux cailloux blancs de cette allée du parc, qui débouche en sinuant, face au Simply.

 

On dirait une allée de conte de fées, où aucun Petit Poucet ne craindrait plus jamais d’être abandonné.

 

 Comme la « yellow brick road » du Magicien d’Oz, elle me donne une furieuse envie d’enfiler les escarpins rouges à paillettes de Dorothy, pour partir à la rencontre de lions au coeur de paille, loin derrière l’arc-en-ciel…

 

 

dsc0798rsolutiondelcran.jpg

123456...10
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres