C’est Nadamar

dsc0356800x600.jpg

Le Ramadan a commencé depuis deux bonnes semaines et, comme tous les ans, je fais tout mon possible.

Je m’explique, avant qu’on aille imaginer je ne sais quoi: je suis de stricte obédience papiste, nul ne l’ignore dans cette paroisse, et par là-même, trop heureuse de pouvoir confesser à l’envi tous mes véniels petits péchés de gourmandise. (En plus, Benoît est dans les parages…)

Mais, durant cette période, les étals autour de Saint Michel regorgent de keftas savoureuses, de pains à l’anis et de merveilles miellées…


Je fais donc le Ramadan à l’envers: le Nadamar, qui consiste à m’approvisionner en douceurs orientales, dès que le soleil est au zénith.

 

Et tout près, à Floirac, dans le centre commercial Dravemont (mais non, ce n’est pas mal famé: juste un peu sordide…) ,une sympathique et minuscule épicerie arabe propose aussi un alléchant assortiment de briouats ou de makrouds. Sans compter la menthe nanah, qui passe directement du charter à la théière. Et puis la coriandre, et le ras-el-hanout…

 

C’est donc la bouche pleine de corne de gazelle, dans un vibrant élan d’oecuménisme , que je souhaite un bon Ramadan aux uns, un bon Nadamar aux autres, et Paix sur la terre à tous les gourmets…

 

dsc0351800x6001.jpg dsc0350800x600.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Escales

dsc0319800x600.jpg

 

Besoin de vous évader hors des frontières d’Artigues pour différer la rentrée? Notre Parc de la Mairie ne vous fait plus rêver, mais les charters sont trop chers?

 

Pour un tour du monde express, sans se ruiner ni s’épuiser, il suffit de passer le pont (d’Aquitaine), pour se rendre au Jardin Floral de Bordeaux-Lac. Par l’entrée Sud (à côté du vélodrome), et au bout d’un immense et sinistre parking, on pénètre dans le jardin « des villes jumelles », neuf espaces créés par les villes jumelées avec Bordeaux.

 

Neuf escales minimales et végétales.

 

Du Québec à Israël, en passant par Munich ou Lima, les résultats sont plus ou moins heureux, et les escales sont inégales. Los Angeles nous rejoue le déclin de l’empire américain, Lima embaume la giroflée. Mais la pagode chinoise est superbe, on s’attend à voir le Dalaï-lama en descendre pour nous offrir un machin blanc. Le Maroc aussi, surtout si on a pris soin d’apporter un thermos de thé à la menthe et des cornes de gazelle. Au milieu des zelliges, on pourrait presque se croire à Casablanca…

 

C’est près d’Artigues, ce n’est jamais surpeuplé, et c’est très dépaysant.

 

Alors, merci qui???

 

dsc0320800x600.jpg

dsc0305800x600.jpg dsc0313.jpg

 

 

123456
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres