02112010567rsolutiondelcran.jpg
 

N’en déplaise au Campanile, il est loin d’être LE restaurant d’Artigues, le seul, l’unique.

 

dsc2863rsolutiondelcran.jpg
Dans notre commune, l’offre de restauration commence à pulluler (« pulluler » n’est-il pas le plus chou des verbes?) aussi rapidement que les enseignes de coiffure.

 

Dorénavant, nous nous devrons donc d’être correctement brushés et convenablement nourris, afin de tenir sans faillir notre rang au bourg.

 

Le choix ne nous manque pas: il y a ici un resto pour chaque jour de la semaine.

 

 

Lundi:

dsc2866rsolutiondelcran.jpg

 

 

Mardi:

dsc2864rsolutiondelcran.jpg

 

 

Mercredi:

dsc2868rsolutiondelcran.jpg

 

 

Jeudi:

dsc2869rsolutiondelcran1.jpg

 

 

Vendredi:

dsc2903rsolutiondelcran1.jpg

 

(Sans compter qu’on peut aussi « snacker » chez Farid, en face de Gifi, et chez Prenelle.)

 

Et bienvenue à un petit nouveau, qui vient juste de s’installer au rond-point de Feydeau, transformant astucieusement un pavillon (qui devait commencer à se sentir bien seul au milieu de cette zone artisanale) en halte coquette:

 

dsc2900rsolutiondelcran.jpg

 

Promis, dès que mon indigestion sera guérie, j’irai y boire un café en regardant les voitures tourner…