• Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

Master chef

dsc2875rsolutiondelcran.jpg

 

Cela faisait un petit moment que je souhaitais rencontrer Eric, notre cuisinier municipal, qui concocte toujours de si délicieux buffets pour les diverses manifestations culturo-locales.

 

Et c’est sa savoureuse verrine de moules à la crème (le secret, c’est l’anis étoilé), goûtée lors de la rencontre avec Richard Lange à la médiathèque, qui m’a définitivement décidée.

 

Je l’ai donc débusqué dans les cuisines de l’Ecole du Parc, et une fois la fameuse recette extorquée, on a pris le temps de discuter un peu, de « partager », car la cuisine c’est rien que du partage, après tout.

 

Le voici Eric, aux prises avec un magnifique chapelet de saucisses de Toulouse:

 

dsc2880rsolutiondelcran.jpg

 

Tous les jours, il prépare environ six cents repas pour nos chérubins artiguais, très majoritairement demi-pensionnaires (sauf le mien, qui pour des raisons évidentes de traçabilité maximale, est nourri exclusivement à la pasta asciutta della mamma.)

 

Eric cuisine principalement avec des produits frais qu’il assemble. Il fait toutes les sauces lui-même (et propose aussi du boeuf bourguignon!), rajoute des épices par ci, du bouillon par là, et fait griller le reste de pain pour le lendemain: les enfants adorent.

 

Actuellement, il y a 10% de bio dans les menus municipaux. L’année prochaine, ce taux passera à 20%:

 

dsc2881rsolutiondelcran.jpg

 

Il est aidé par Françoise, qui travaille depuis presque trente ans à la cantine municipale. Elle en a vécu toutes les évolutions: autrefois, on servait les enfants à table, puis on a posé le plat au milieu et chacun se servait.

 

A présent, il ne faut plus dire « cantine » mais « restaurant scolaire », et comme à la cafèt, on gère soi-même son plateau.

 

 

dsc2882rsolutiondelcran.jpgdsc2867rsolutiondelcran.jpg

 

 

Ce qui ne change guère, c’est la « difficulté »(?) « difficilité »(?) des mômes à table (j’adore ce qualificatif français, si incongru lorsqu’il s’applique à l’alimentation: « Sidonin-Sophocle est siiii difficiiiiile, soupir ».)

 

C’est donc comme à la maison, quoi: en dehors des frites, du riz et des nouilles, point de salut. C’est trop vert, ou trop marron ou trop gras, ou trop beurk (mais jamais trop sucré, c’est bizarre.)

 

(A ce stade du récit, mon fils, s’estimant personnellement visé par ces insinuations calomnieuses, me demande d’apporter les rectifications suivantes: il n’est nullement « difficile ». C’est juste qu’il est végétarien ET n’aime pas les légumes, par un regrettable concours de circonstances, nuance. Dont acte.)

 

 

dsc2872rsolutiondelcran.jpg

 

Eric va m’envoyer des photos de ses plus beaux buffets. Je les mettrais sur le blog: on pourra ainsi se régaler par procuration, ou par anticipation! 

 

 

Style in the city

 

 

dsc2904rsolutiondelcran.jpg

 

Tout blog hype qui se respecte et s’ambitionne un tant soit peu, ne peut échapper au streetstyle, s’il veut définitivement conquérir ses galons de trenditude.

 

Je ne vois qu’une seule personne, sur Artigues, qui pourrait faire l’affaire, et qui remplit tous les critères.

 

Une personne dont le style et l’élégance innée me bouleversent: un mélange de nonchalance typiquement française et de rigueur sartorialiste à l’anglaise, une parfaite maîtrise du coordonné, avec cette pointe de couleur pétaradante, ce « twist » à  la Paul Smith qui fait toute la différence.

 

Le seul à pouvoir arborer en hiver un superbe duffle-coat chiné du plus bel effet et une casquette tweedée, sans se départir de son inimitable allure.

 

 

 dsc2905rsolutiondelcran.jpg

 

Et c’est dans sa tenue automnale qu’il m’impressionne le plus terriblement, avec son haut front d’empereur romain, et sa distance aristocratique…

 

Mais un seul coup d’oeil sur ses chaussures me met tout de suite à l’aise: du derby à semelle de gomme, cool et sans chichis.

 

 

dsc2906rsolutiondelcran.jpg

 

Vous aurez bien sûr reconnu ma muse, ma Béatrice, ma Lou-Andreas Salomé à moi, notre impérial Pierre L, sel de notre terre artiguaise:

 

dsc2903rsolutiondelcran.jpg

Prix littéraire 2010

 

 

07102010481rsolutiondelcran.jpg

 

Un bien bel étal pour cette rentrée littéraire: de l’Echenoz tout frais, du Houellebecq des grands fonds, des bancs de petits nouveaux à découvrir…

 

Pour faire son choix en haute mer, parmi ces pages d’élevage ou de grande ligne, le Prix Littéraire 2010 est lancé.

 

Les habitués l’ont déjà fait, mais il est encore temps pour les néophytes de s’inscrire et de venir nous rejoindre. On peut leur garantir qu’ils ne le regretteront pas!

 

Par mail: magpresse33@yahoo.fr

 

Par tél.: 05-56-86-73-46

 

Léche-bottes

 

 

 

dsc2908rsolutiondelcran.jpg

 

 

 

Ca y est, l’automne commence à nous lécher les bottes.

 

Et juste après, c’est l’hiver qui va nous mordre les mollets.

 

12345
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres