Opéra (bouffe)

 

Ruez-vous sur l’opéra!!

 

imag0048.jpg

 

Mais non, je n’ai pas dit « à » l’Opéra (c’est bien aussi, notez. Samedi, Barbara Hendricks nous a merveilleusement glacés, pendant 1 heure trente, avec les lieder de Schubert, pleins de pathos, de « zurück », de larmes tombant dans la neige des cimetières. Délicieux comme une omelette norvégienne, mais un peu indigeste quand même...)

 

 

J’ai bien écrit SUR l’opéra, à savoir le succulent gâteau que j’avais commandé pour un petit festin dominical chez Pain Prenelle, en suivant d’avisés conseils.

 

 

Un régal intégral, que le jury maison (bien plus impitoyable que celui de Top Chef) a unanimement salué.

 

dsc16812rsolutiondelcran.jpg

Promesses

 

 

dsc1637rsolutiondelcran.jpg

 

Tout y faux?

 

 

Mais n’allez pas vous imaginer je ne sais quoi. J’ai toujours été voter et j’irai toujours voter, dussé-je  (j’adore dussoir!!) choisir entre la peste et le choléra (et ce sera le choléra).

 

Parce que je suis toujours la première dans l’ordre alphabétique sur les registres, et que mon abstention sauterait vraiment trop aux yeux alors que si je m’appelais Martin, je me fondrais plus facilement au milieu de la liste, et je pourrais aller pêcher peinarde. je suis une vraie républicaine et puis c’est tout.

 

 

Des livres et nous

 

dsc1636rsolutiondelcran.jpg

 

Enfin des femmes sous la Coupole!!

 

Mais ne rêvons pas, il s’agit juste des coupoles installées à la médiathèque, pour exposer les livres préférés des artiguaises, à l’occasion de la journée de la Femme.

 

De bons choix, mesdames: La Fontaine, Pagnol, Tournier, Zafron… Personne ne s’est laissé tenter par un petit Dolto, ni par « Les hommes viennent de Mars », ni par un vieux « Martine cueille des champignons hallucinogènes » de derrière les fagots. Et pas un seul Marc Levy. Bravo.

 

J’ai même été très tentée par un petit Folio, préfacé par Le Clezio: « Une année à la campagne, de Sue Hubbell, que je me suis empressée d’aller commander chez notre libraire préféré.

 

 

Cette jolie idée rappelle l’initiative (italienne) du Passe-Livre, qui consiste à déposer les ouvrages aimés dans des endroits publics, pour les « libérer » et permettre à de nouveaux lecteurs de les découvrir.

 

Libérons les livres!! Et les femmes aussi, parce que ce n’est pas encore gagné… Pas vrai, les filles?

 

dsc1635rsolutiondelcran.jpg
 

 

 

Prenelle

 

 

dsc1639rsolutiondelcran.jpg

 

Tout nouveau, tout beau le corner boulanger sur la place du centre-bourg.

 

Avec une bonne idée: quelques tables auprès de la baie vitrée et la possibilité d’y déguster un en-cas, ou un petit noir accompagné d’une pâtisserie (et les brownies maison sont vraiment tentants! Et les flans aussi, tiens…)

 

Un nom sympa: « Pain Prenelle ». Sympa, et un brin subliminal: « Le pain, prenez-le chez Pain Prenelle, prenez-le chez Pain Prenelle, prenez-le etc… »

 

Longue vie les petits! (En hommage à Nicolas et Pimprenelle. Pour les mous du subliminal et les moins de 50 20 ans.)

 

 

 

12345
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cplespilettes
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres