dsc1773rsolutiondelcran.jpg

 

« Voyage autour de mon jardin » est le titre, un peu oublié, d’un livre un peu oublié d’Alphonse Karr, journaliste un peu oublié, qui eut pourtant son heure de gloire sous Napoléon III.

 

Pamphlétaire passionné et horticulteur hors-pair, il passa sa vie à vanter les charmes de la côte normande pour finir ses jours, comme tout le monde, sur la côte d’Azur.

 

La compagnie Marion Mirbeau, et ses ateliers de pratique théâtrale, ont eu l’excellente idée de nous faire redécouvrir cet auteur, qui savait allier l’herbe et le verbe (je retiens le dernier texte, savoureux, déclamé au milieu du lotissement Chantegrive.) 

 

  Les mots d’Alphonse Karr ont donc servi de fil rouge à la déambulation collective organisée hier, dans les jardins de nos rues fleuries aux noms d’oiseaux.

 

dsc17762rsolutiondelcran.jpg

 

Mais si les adultes de l’atelier théâtre ont karr-ément assuré, et ont su conserver une dignité de bon aloi dans leurs capes en toile cirée, les enfants et les ados ne furent pas en reste.

 

Les premiers, déguisés en nain de jardin, ont entonné de vieilles rondes et des chansons anciennes (vous souvenez-vous de: « Passe, passe, passera, la dernière, la dernière… »?):

 

dsc1766rsolutiondelcran.jpg

 

 

Les seconds, enduits d’une inquiétante mixture blanchâtre nous ont joué les statues de jardin:

dsc1763rsolutiondelcran.jpg

 

Quelques images, glanées par-dessus les clôtures:

 

                                      dsc1783rsolutiondelcran.jpg
dsc1780rsolutiondelcran.jpg dsc17782rsolutiondelcran.jpg

 

dsc1781rsolutiondelcran.jpg dsc1785rsolutiondelcran.jpg

 

 

 

 Et pour descendre au jardin, n’oubliez pas votre gentil sac coquelicot, mesdames…

 

                                         dsc17922rsolutiondelcran.jpg