dsc1572rsolutiondelcran.jpg

 

Le beau mimosa, flanqué de ses deux sapinettes, qui embaumait toute la rue Jean Moulin jusqu’à la poste,  aura résisté jusqu’au bout de ses dernières branches, mais il ne faisait vraiment pas le poids, face aux tronçonneuses de l’urbanisation vrombrissante.

 

Dommage… Il avait déjà préparé tous ses petits pompons.

 

2010 devrait être nettement moins suave.

 

dsc1576rsolutiondelcran.jpg