dsc1299rsolutiondelcran.jpg
Chaque fois que je passe devant cette enseigne, en face du chateau Feydeau, me revient en mémoire une maxime attribuée à Mao: « Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt« .

 

En d’autres temps, moins cyniques peut-être, où les manipulations étaient moins grossières et qu’on n’en voyait pas dépasser de gros doigts intéressés, cette maxime était le comble du chic en matière de malignité suprême.

 

De nos jours, hélas, lorsqu’on nous promet la lune, il apparaît bien plus sage d’étudier attentivement le « doigt » (médias, sondeurs, publicistes, dé-penseurs dépensiers de droite comme de gauche, politiques…) qui nous la désigne, et de quoi il cherche à détourner notre regard….

 

De l’étudier bien attentivement, oui, à la lumière de notre bon gros bon sens idiot. Et la lune nous semblera sans doute bien moins brillante ensuite…

 

Oui, je sais, pas gai, gai aujourd’hui… En plus, je viens de finir les oeuvres complètes de Cioran, empruntées  à la médiathèque….La Toussaint par-dessus tout ça et je n’aurais plus qu’à postuler à France-Télécom…

 

Il est donc temps pour moi d’aller hiberner un peu… A très bientôt!

 

dsc1298rsolutiondelcran.jpg