dsc1267rsolutiondelcran.jpg

 

Des hommes, des femmes puissantes, de la délicatesse, de l’humour incendiaire, un Fitzgerald post 11/9, un Céline post-accords d’Evian, une Faulkner black….

 

Voilà à quoi vont se frotter les jurés du Prix littéraire artiguais durant les mois qui viennent, pendant que le monde poursuivra sa course folle…

 

Six livres à lire pour cette nouvelle session, et deux repas prévus. (Bientôt, on mangera plus qu’on ne lira dans ce groupe. D’ailleurs, j’ai failli oublier de prendre quelques photos, tellement concentrée que j’étais sur la farandole de desserts les quatrièmes de couverture.)

 

Un menu délicieux au Vésuve, des commensaux charmants, des ouvrages prometteurs: le prix à payer pour le prix à décerner rend le challenge vraiment alléchant!