dsc0822rsolutiondelcran.jpg

 

L’affaire du mollet de la reine
Suite et fin.
 

Tiraillée entre Ancien et Nouveau régime, peu encline à abandonner escarpins et dignité sur une effroyable machine à pédales, réticente à adopter le make-up waterproof indispensable à toute virée vélocypédique (transpiration, pluie, brouillard pouvant occasionner des ravages sur les plus royaux teints de rose), notre Marie-Entoilette d’Artigues a trouvé une solution imparable: fuir incognito à Varennes, dans ce véhicule discret, déniché dans les bas-fonds du Troc de l’Ile:

 

 

 dsc0823rsolutiondelcran.jpg

 

 

Pour un prix tout à fait modique (environ 3000 écus), respectueux à la fois de la planète et de la perruque poudrée, cet attelage écologique lui permettra de surcroît d’arborer les ravissantes sandales conçues par Christian Louboutin et le brodeur Lesage, deux de ses équipementiers préférés (auxquels elle doit encore quelques menues factures, comme le lui a signalé en toussotant, le Ministre des Finances, ce matin.)

Non mais, quel rabat-joie celui-là, vivement la Terreur que je le dénonce au tribunal révolutionnaire…

 

194119.jpg