Condoléances et félicitations

 

dsc1352rsolutiondelcran.jpg

 

Depuis  1503 (date présumée de sa conception), Monna Lisa en a vécu des aventures, des vertes et des pas mûres, sans que sa légendaire sérénité de guichetière n’en soit affectée.

Marcel Duchamp l’affubla de moustaches et d’un jeu de lettres potache:

 

jocondeduchamp.jpg

 

Corot lui rendit hommage, et Léger lui rendit ses clés:

 

jeunefillealaperle2.jpg legerjocondeauxclefsmini.jpg

 

 

Gonflée, par Botero et « habitée » par Dali:

 

 

img221358jd827.jpg   dali1954.jpg

 

Rauschenberg et Basquiat l’américanisèrent:

 

pneumonialisarauschenberg1982.jpg    lajocondemichelbasquiat1983.jpg

 

 

Le Da Vinci code selon Robert Filliou:

 

lajocondeestdanslesescaliersrobertfilliou1969.jpg

 

Et encore, j’en oublie, de Frank Zappa aux couvercles de camembert, en passant par cette librairie à côté de Beaubourg…

 

 dscf0609rsolutiondelcran.jpg

 

Pour mon fils, elle reste la plus belle femme du monde (mais ex-aequo avec Pamela Anderson, à présent).

 

Le dernier avatar vincien est signé Yan Ming Pei, qui expose ces jours-ci au Louvre sa version très personnelle de notre belle florentine:

 

 photo123434998537310zoom.jpg

 

Son interprétation, tout en nuances de gris, prendra place, au côté de l’effigie du défunt père de l’artiste, sous l’appellation: « Les funérailles de la Joconde ».

Sincères condoléances.

 

Mais à l’école du Parc d’Artigues, les élèves de CM1 de Mme Penon reprennent  à leur tour le flambeau, pour livrer leur vision toute fraîche de notre insubmersible icône. J’adore.

 

dsc1347rsolutiondelcran.jpg dsc1348rsolutiondelcran.jpg

 

 Notons un sfumato très maîtrisé:

 

dsc1349rsolutiondelcran.jpg dsc1351rsolutiondelcran.jpg

 

Et ma préférée, avec son petit sourire sado-sardonique:

 

dsc1350rsolutiondelcran.jpg

 

Yan Ming Pei peut bien dire ce qu’il voudra, mais elle nous enterrera tous, la Concierge de l’histoire de l’art…

 

 

Bon plant

 

 

381a1.jpg

 

 

Première bourse botanique organisée à Artigues le 16 mai, avec troc de plants, graines ou semis, visite des serres municipales et conseils de jardinage bio.

 

(Du genre: comment entraîner un commando de coccinelles à l’attaque anti-pucerons, enterrer ses peaux de banane aux pieds des rosiers, saoûler les limaces à la bière, etc…Le jardinage bio, c’est plus fun que l’intégrale des Monty Phython… Sauf en ce qui concerne le désherbage à l’eau de cuisson des pommes de terre. Moi, j’y ai renoncé lorsque j’ai réalisé que les pissenlits avaient au moins neuf vies, et moi une seule.

Je suis donc honteusement revenue aux désherbants classiques, mais la nuit, pour que les voisins ne me dénoncent pas à la Milice Bio.)

 

Une super idée, donc. D’abord pour rencontrer l’équipe des jardiniers municipaux qui fait du joli boulot, et satisfaire notre curiosité de contribuables soucieux de s’assurer que c’est pas la gabegie au niveau des graines de lupins.

 

 

Et surtout pour le troc de plantes, un des plaisirs du jardinier amateur. Qui n’a pas dans son jardin des rosiers bouturés à droite, des figuiers recueillis dans un fossé, des mimosas repiqués à gauche…Ce sont bien souvent nos plantes préférées, car en les entretenant on a comme l’impression de fertiliser l’amitié, d’arroser les bons souvenirs.

 

 Dans mes plates-bandes perso, il y a de la véronique de chez Violette (hélas: pas de violettes chez Véronique…), de vigoureuses et envahissantes fleurs jaunes issues d’une tige souffreteuse offerte, à travers la clôture,  par une aimable dame à chapeau de paille dont j’admirais le jardin, des trémières de chez Patricia..

 

Patricia, justement, dont le charmant jardin est presque uniquement composé se plantes de récup’, m’a raconté une amusante anecdote.

 

Elle avait ramené de ses vacances des graines de passiflore, qu’elle avait fourrées dans un sachet, puis oubliées. Quelques mois plus tard, elle les retrouve, considère qu’elles sont sans doute fichues, les jette par-dessus sa haie (imposante, la haie ), et les oublie de nouveau.

 

Jusqu’au jour où une insolente passiflore a pointé le bout de ses fleurs magnifiques par-dessus la dite haie,  pour se rappeler narquoisement à son bon souvenir..

 

Revenons à notre bourse aux plantes: j’ai quand même un problème: je ne serais pas prête à troquer cette année, ayant déjà replanté mes semis d’althéa (j’ai des repousses à la pelle) et mes graines de trémière. Il ne me reste que des plants moches (et c’est bien écrit: « belles à troquer » pas « moches à refourguer! ») de quelque végétal encore incertain.

 

Peut-être les introduirais-je en lousdé au fond d’un grand cabas, pour les refiler sous le manteau en échange d’une autre moche (mais sympathique) anonyme…

 

 

 

dsc1085rsolutiondelcran.jpg

May day

 

dsc1302rsolutiondelcran.jpg

 

Un petit tour en images de tous les sympathiques pourvoyeurs de chance, qui ont posé leurs clochettes sur la commune hier:

 

 

dsc1292rsolutiondelcran.jpg Will 

 

 

dsc1296rsolutiondelcran.jpgNatacha

 

 

 

dsc1290rsolutiondelcran.jpg Maxime et Emma 

 

dsc1294rsolutiondelcran.jpgLisa et Mathilde

 

 

dsc1304.jpg  Robert et Marie

 

 

 

  dsc1300rsolutiondelcran.jpg  Tom et Arthur

 

 

dsc1307rsolutiondelcran.jpg  Edith     dsc1309rsolutiondelcran.jpg

 

Et pour finir, les scouts de la paroisse qui inventent le « driving muguet »!!

 

 

dsc1289rsolutiondelcran.jpg     dsc1305rsolutiondelcran.jpg

 

 

dsc1306rsolutiondelcran.jpg

 

 

 

 

 

San Francisco 1969?

 

 

dsc1258rsolutiondelcran.jpg
 

Non, non. Le nouveau Q.G de campagne du NPA? L’annexe de l’atelier de Bonnard? Non plus, et vous n’êtes pas non plus atteints d’une crise de daltonisme fulgurant.

 

C’est Artigues 2009, et l’aile ouest de la  pimpante demeure rose de Pierrette,  que nous avons déjà pu admirer dans ce blog.

 

Depuis qu’elle a opté pour cette couleur, c’est l’over-rose!!!

 

dsc1256rsolutiondelcran.jpg

12345
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres