Cahier de doléances

dsc0976rsolutiondelcran.jpg

 

 

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Marie-Entoilette a été faire un petit repérage pré-cyclopédique des portions de pistes cyclables disponibles dans la commune, histoire de voir un peu où elle va poser son auguste pédale.

Bon, avenue de l’Eglise romane, jusqu’au feu, ça va à peu près. Les pistes cyclables toutes neuves sont très agréables, bien qu’encore un peu limitées. Mais les trottoirs de l’avenue sont suffisamment larges pour permettre aux trouillards dans mon genre de circuler dessus.

 

(On dit que le vélo ça ne s’oublie pas, mais j’ai quand même oublié comment on fait pour rouler droit, et mon fils pareil. Résultat, on passe la moitié du trajet à zigzaguer (de façon fort peu royale, j’avoue) en priant pour ne pas se faire alpaguer par les voitures qui nous frôlent parfois d’un peu trop près. Surtout dans les ronds-points. Brrr, les ronds-points… Fin de la parenthèse première.)

 

 Impeccable aussi du côté du quartier Feydeau.

 

Mais là où ça se gâte sérieusement, c’est dans la partie de l’Avenue de l’Eglise romane en direction de Tresses. En plus des véhicules qui la confondent avec une bande d’arrêt urgence, la piste cyclable recueille tous les déchets déposés sur la chaussée, agrémentés des graviers et diverses scories dues aux travaux. Et si on doit attendre la fin des travaux sur la commune pour faire du vélo tranquille, on n’est pas rendus…

 

De plus, on m’a rapporté que ces graviers sont assez pénibles pour les pneus très sensibles des vélos de course, qui n’y résistent pas toujours. Et c’est la mort programmée du talon bobine…

 

(Au fait, connaissez-vous l’histoire des fameux talons bobines rouges, mis à la mode par Louis XIV?

Et bien, il visita un jour les abattoirs de Paris et trempa ses escarpins dans le sang qui ruisselait au sol. Ces talons teintés lui plurent, et il les garda. Le célèbre chausseur Christian Louboutin a d’ailleurs adapté l’idée, et signe tous ses souliers de semelles écarlates.

Et je soupçonne aussi certaines recessionistas de colorier les semelles de leurs tatanes Zara, au vernis à ongles, pour faire genre. Fin de la  parenthèse seconde)

 

Marie-Entoilette évitera donc ce circuit par trop plébéien, mais vraiment à regret, car là, au moins, c’était tout plat…

 

dsc0972rsolutiondelcran.jpg

 dsc0974rsolutiondelcran.jpgdsc0973rsolutiondelcran.jpg

Giroflée

dsc1266rsolutiondelcran.jpg -Jardiland d’Artigues -

 

Si les dieux grecs pouvaient enfin quitter leur olympienne retraite et revenir ici-bas nous groover un peu l’ambiance, ils métamorphoseraient de nouveau les femmes trop méritantes ou trop emmerdantes  en vaches, en fleurs ou en buissons , comme au bon vieux temps.

 

(Notons que les nunuches qui préfèrent évoluer en eau tiède ne sont pas concernées par l’offre, n’ayant jamais intéressé ni Zeus ni Apollon. Ca s’appelle la justice divine, et mieux vaut tard que jamais).

 

 

Et nous, dans le secret de nos coeurs ,nous nous imaginerions certainement en altière orchidée, en fatale tubéreuse,  en arum élégant, en rose poudrée, ou, pourquoi pas, semblables aux longilignes lys si lisses de nos magazines préférés, ces miroirs aux alouettes de nos fantasmes féminins…

 

(Personnellement, j’aurais bien pris l’option gingko bilboa, (seul végétal à être reparti de plus belle après Hiroshima), mais mon entourage me soutient que je serais bien plus crédible en champignon atomique).

 

Plus prosaiquebablement ressemblons-nous en fait à l’indéracinable pissenlit, à la courageuse jonquille, au coquelicot capricieux ou tiens, à la douce giroflée.

 

En voilà une fleur à laquelle on ne pense que distraitement, lorsque son suave parfum parvient jusqu’à nos narines un soir de pluie. Mais quel parfum…!

 

La giroflée, c’est l’oubliée des fonds de massifs, le faire-valoir idéal du végétal viril, l’épousée soumise derrière son grand homme, celle qui pourtant apporte subtilement couleur et saveur aux plates-bandes. Une métaphore parfaite de la place de la femme dans nos sociétés, vous dis-je…

 

Et il faut s’accrocher pour en dégoter quelques spécimens dans les jardineries, qui pourtant débitent du géranium à la chaîne…

 

 Pas de giroflée en peinture, ni en littérature… Juste une image argotique: « Donner une giroflée à cinq pétales » = envoyer une belle gifle. Si c’est pas connoté desperate housewife, ça…

 

Elle n’est pas terrible, il faut bien l’avouer. Voyez la mienne comme elle est moche même.

 

C’est sûr.

 

dsc0870rsolutiondelcran.jpg
Mais elle se suffit d’un rien, d’une terre même souffreteuse , d’un coin isolé ou de promiscuité. Elle n’a besoin que de soleil pour faire vibrer ses incomparables effluves.

 

Bon, allez Zeus, va pour la giroflée!! Mais arrange-toi pour que je me retrouve avec des copines d’infortune dans ton massif divin, qu’on puisse échanger des confidences, des doléances, des potins sur les lupins.

 

Des histoires de bonnes femmes , quoi.

 

 

Lignes

 

dsc1390rsolutiondelcran.jpg

 

En entendant les dernières nouvelles du sport, et comment ce pauvre Gasquet va casquer, j’ai été saisie d’un soupçon affreux…

 

Je les trouve bien en forme au TCA… Et leur président, quelle verve… vous aviez remarqué?

 

J’ai voulu en avoir le coeur net, mais à présent, je suis rassurée: j’ai été sniffer les lignes blanches de fond de court.

 

Tout va bien: c’est rien que de la peinture.

 

 Nos tennismen artiguais sont donc définitivement blanchis.

 

Si j’ose dire.

 

 

 

 

 

 

Brunch bizarre, deuxième version

 

Nous revoilà enfin les deux pieds dans la réalité la plus avariée et la purée de rutabaga.

 

C’est bien la crise baby!! On ne benne plus les croissants pur beurre et la confiture de fraises!!

 

Regardez ces nouveaux produits, proposés par Jardiland:

 

dsc1261rsolutiondelcran.jpg

 

De la graine germée, ça fait pas rêver ça???

 

Et notamment, de la lentille, à se faire germer soi-même.

 

dsc1262rsolutiondelcran.jpg

 

Voui, voui, voui…De la lentille germée…

 

L’ancienne honte de la restauration collective promue au rang de denrée hype…

 

A quand l’élevage d’asticots dans la côtelette pour un repas hyper discounto-proteino-écolo ??

 

La reprise!! Viiiiiiiite!!

 

 

 

 

12345
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres