Aujourd’hui…

 

N’en faites pas trop tout de même.

 

N’oubliez pas que la finesse est une dimension essentielle pour mener à bien toute tentative d’humour.

 

Prenez exemple sur votre blog préféré, qui prône la subtilité en tous domaines, et plus particulièrement en celui-là.

 

 

 

 

couteaudetourersolutiondelcran.jpg

 

 

 

Demain…

 

 

dsc0778rsolutiondelcran.jpg

Ancien Régime

 

dsc0219800x600.jpg

 

Ouvrons le premier volet de l’ »Affaire du mollet de la reine » par une douce évocation du passé, au temps béni du bon roi Louis XVI-soupapes, où l’on pouvait encore rouler carrosse, sans rendre de comptes à personne.

 

Ahhh…..(Soupir) Souvenez-vous de notre légitime fierté devant les mérites comparés de nos fougueux destriers et de leurs performances autoroutières…

 

Souvenez-vous aussi de cette dîme, qu’on appelait « vignette » je crois, et qui permettait au fringant coursier de se démarquer du char à boeufs prolétaire…

 

Mais l’or noir coulait encore à flots, alors….Et de l’autre côté du monde, les millions de petits chinois pédalaient de toute leurs forces en direction de l’économie de marché et de ses promesses…

 

 C’était à Artigues, il y a à peine dix ans…

 

On pouvait dévaler plein pot l’Avenue de l’Eglise Romane en klaxonnant le manant qui avait l’outrecuidance de s’y risquer pedibus. Et même le faire valser dans les fossés de l’ Avenue du Mirail qui ne comportait alors pas l’ombre de la moitié d’un trottoir.

 

Parcourir quelques lieues à pied vous exposaient aux risques conjugués du freinage in extremis, suivi de son chapelet d’injures sexistes, du cor au pied pour cause de trottoirs défoncés, du cancer du poumon et de l’infarctus du myocarde.

 

Le petit peuple interdisait à ses enfants de circuler à bicyclette (la mortalité infantile était encore très élevée en ces temps-là), priait Saint Antoine chaque fois qu’il fallait traverser une chaussée au point du jour, et s’inclinait respectueusement au passage des 4×4 rutilants de chrome.

 

Marie-Entoilette circulait, heureuse et insouciante.

 

Et puis, on a dansé la carbagnole, aboli nos privilèges et exigé que l’on échange nos confortables carrosses contre d’instables vélocipèdes.

 

Les rues se sont transformées, il a fallu les partager avec le Tiers-Etat, les surélever et que sais-je encore…

 

Pendant ce temps, de l’autre côté de la terre, les milliards de petits chinois, accédant enfin aux délices du paradis libéral et de la voiture à crédit, parcouraient le chemin exactement opposé…

 

Enfin… Il faut bien s’adapter, et Marie-Entoilette est prête à mettre une cocarde sur sa capeline et un VTT dans son garage…

 

Mais d’abord, elle ira repérer les lieux avant de se lancer sur les pistes écocitoyennes.

 

A suivre…

 

 

 d6311rsolutiondelcran.jpg

 

Printemps graphique

 

dsc06113copie.jpg

 

Cette année, les jardiniers municipaux nous ont dessiné une collection de printemps minimaliste mais efficace. Des volutes de mini-jonquilles, tulipes et muscaris qui s’enroulent sur les pelouses publiques, en divers endroits de la commune..

 

 

Une tendance fortuitement mise en valeur, avenue de la Prairie, par un très graphique ruban rayé…

 

123456
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres