• Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Safari photo

 

 

concoursphotocopie1.jpg

 

 

La chasse aux clichés est enfin ouverte!!

 

Mettez-vous tous sur les rangs, et rappelez-vous les mots de Willy Ronis: « La photo est affaire de regard, pas de technique ». Donc, pas de complexe si vous n’avez qu’un jetable, ou même qu’un portable pour saisir l’instant.

 

Et j’espère que nous serons le plus nombreux possible à proposer nos visions d’Artigues.

 

Tiens, voyons si je ne peux pas me concocter un petit autoportrait, avec ce que j’ai sous la main et sous les yeux:

 

 

dscf0002copie.jpg
 

Ni conne (enfin, pas trop), ni culte (juste un peu cul-culte), légèrement floue… ça me va plutôt bien, non?

 

 

 

 

 

Hasard dans l’objectif

 

dsc0467copie.jpg

 

Il y a quelques jours, j’évoquais le concours d’écriture de l’ »Echo des collines », dont le thème est: « un objet abandonné dans la nature se raconte ».

 

 

 Et bien hier, en déambulant  dans les rues artiguaises, je suis tombée nez à nez, si je puis dire, avec quantité de gants échoués sur mon chemin, venant à ma rencontre dans les endroits les plus incongrus. Sur un grillage, dans un vieux barbecue, sur le sol d’un chantier, dans mon jardin même…

 

 

Comment ne pas penser alors au « hasard objectif » de Breton et des surréalistes, ou aux « ambiances spontanées du quotidien qui rendent la vie passionnante », de Guy Debord et ses situationnistes?

 

 

Pour faire vite: lorsque l’on prépare son esprit, son regard à accueillir la poésie du quotidien, celle-ci surgit, par un heureux « hasard objectif », qui fait naître de troublantes et amusantes « coïncidences ».

 

 

Breton le raconte dans « L’amour fou » (1937: et moi aussi, André, je t’aime très fort…). Il avait rêvé, quelques mois auparavant, d’un cendrier-Cendrillon, qui hantait depuis sa mémoire. En se promenant au marché aux puces avec Giacometti (excusez du peu), il trouve, sur un stand, une cuillère en forme de chaussure, un objet d’art populaire sculpté dans  le bois par un paysan anonyme.

 

 

Il n’en faut pas plus à un surréaliste pour bâtir une oeuvre, et décréter que l’ »objet trouvé passe un message à celui qui le trouve ».

 

 

A moi, à présent, de déchiffrer le message que m’adressent toutes ces mains fantômes…

 

 

Des suggestions?


 

dsc0455copie.jpg  dsc0459copie.jpg

 

dsc0473copie.jpg dsc0481copie.jpg

Couronne

 

Une chrétienne aussi rigoureuse que moi ne peut faire l’impasse sur l’Epiphanie, qui célèbre la présentation aux Rois Mages de l’enfant Jésus, et la remise des cadeaux d’usage : l’or, l’encens , la myrrhe, et la galette car longue fut la route et si lent le chameau, et il fallait bien prévoir un petit casse-croûte pour la soirée-étape sous le manguier languide (clin d’oeil à Echenoz!).

 

Sans compter qu’il fallait également maintenir le moral de la caravane, ainsi qu’un taux de glycémie acceptable.

 

Historiquement d’ailleurs, la première fève fut une molaire de ce pauvre vieux Melchior. A l’époque, déjà, les soins dentaires étaient fort mal remboursés, en revanche on a considérablement amélioré le problème du moelleux, ces deux derniers siècles.

 

C’est donc scrupuleusement que je communie, à grand renfort de briochés ou de frangipanes, durant tout le mois de Janvier, laissant aux enfants éblouis les fèves de plastique et les couronnes en carton, ces misérables symboles païens, ainsi que les grains de sucre qui tombent de mon assiette.

 

A présent qu’Artigues compte deux pâtissiers/boulangers fournisseurs de galettes, une saine émulation peut naître dans la commune, pour le plus grand bénéfice des consommateurs paroissiaux.

 

Dans un premier temps, je vous propose donc un petit comparatif des briochés proposés par les deux enseignes.

 

Nous nous pencherons sur le cas de la frangipane, dans les jours qui viennent. (Car il faut toujours se garder une boire pour la soif, et une main pour la faim et je me demande si l’abus de galette ne serait pas dangereux pour la santé mentale.)

 

 

 

Brioché PETIT, pâtisserie du bas, place du Centre-Bourg:

 

dsc0423copie.jpg
Aspect: +++

 

Goût: +++

 

Prix: Sensiblement le même que partout, dans les 8 euros. (Eh! Oh! je ne suis pas Que Choisir? non plus!!)

 

Fève: Petits santons de porcelaine. Selon l’appétit familial, vous pourrez donc: soit vous composer une adorable mini-crèche, soit reconstituer l’intégralité de la population béthléemienne en l’an 1, cheptel compris.

 

Couronne :  Assez bling-bling: or blanc et joyaux.

 

Le plus: Une bouteille de cidre offerte pour 3 galettes achetées.

 

 

Brioché « L’Epi d’Or », boulangerie du haut, à côté de Netto 

 

dsc0441copie.jpg

 

Aspect: +++

 

Goût: +++

 

Prix: Sensiblement le même que partout, dans les 8 euros.(Voir parenthèse ci-dessus)

 

 Fève: Personnage en porcelaine, sur le thème des métiers de la pâtisserie.

 

Couronne: Or massif, bling-bling aussi.

 

Le plus: Deux parfums au choix: nature ou fleur d’oranger.

 

 

A vous de jouer!!!

 

 

 

 

Sujet: objet

dsc0418copie.jpg

 

« Objets inanimés, avez-vous donc une âme? » s’exclama Lamartine, dans le temps. (On voit bien que ce cher Alphonse De n’a jamais été confronté à la chaussette fugueuse qui délaisse sa jumelle éplorée pour aller baguenauder dans des mondes parallèles, ni au moteur blagueur qui redémarre pile quand le mécanicien met son nez dedans….).

 

Bref, tout ça pour vous informer que « L’écho de Collines », journal local, organise un concours d’écriture sympa sur le thème : »Un objet abandonné dans la nature se raconte « , ouvert à tous par tranche d’ âges.

 

(La médiathèque relaie l’info, vous y trouverez tous les détails pratiques.)

 

En manque d’inspiration? Pas envie de raconter la triste épopée d’une canette abandonnée, ni le misérable  destin d’un mouchoir usagé?

Allez, pour vous donner un petit coup de pouce et décoincer la muse, deux clichés de Tim Walker, un de mes photographes actuels préférés, et qui nous trouve plein de bonnes raisons pour abandonner des objets dans la nature, et plein d’autres choses que des boules à suspendre à nos arbres…:

 

873211081b6e66bf4f9o.jpg  274026240523c42078a5.jpg

 

12345
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres