pinupfermeture.jpg

Pour soulager un peu mon ami Brice Hortefeux, légèrement débordé sur sa droite par tous ces zétrangers à rétentionner, j’ai décidé de me raccompagner moi-même à la frontière de ma Zétrangie (merci Tété!), en Juillet.

Si mon ami Berlusconi me laisse ressortir, je serai là en Août. Mais je suppose qu’alors, c’est vous aurez pris les routes de l’exil. S’il n’y a personne de l’autre côté de l’ordi, je ne vais peut-être pas me fatiguer à « mouiller ma toge » (et merci Sénéque!) en pleine canicule… (Mais si, on y croit, on y croit à la canicule en Août…)

Donc, nous nous reconnecterons sans doute en Septembre.

 

Bonnes vacances à tous!

(Et je confirme: c’est bien moi sur la photo.)