La vie, la confiture

 

kif6614800x600.jpg

C’est avec des fruits bien mûrs qu’on fait les bonnes confitures.

Dans la vie, c’est pareil. La maturité atténue l’acidité et développe notre vraie saveur, elle adoucit la chair jusqu’à laisser apparaître le noyau. On nous bassine (en cuivre, exclusivement) avec la jeunesse, mais c’est bien dans les vieux pots qu’on fait la meilleure confiture…

 

Tenez, prenez LOU VINCENT, ou plutôt Lou Surprenant dou marché, celui qui propose des confitures, des cakes, et un service de chef « à domicile ».

 

Ajoutez lui une solide carrière d’architecte (le sixième de sa lignée!) , la réussite.

 

Attendez l’ébullition (40 ans et la mort d’un père).

 

Ecumez soigneusement…

 

Il a deux ans, Lou Vincent a tout plaqué pour se consacrer à sa vraie passion: la cuisine. La cuisine de terroir, aux accents basco-béarnais. Vous lui laissez votre cuisine, et il s’occupe de tout, du marché au menu.

 

Il fait aussi des confitures, avec tous les fruits, simples ou en mélange, avec de l’alcool aussi parfois (tradition basque, l’alcool dans la confiture, »l’anti-gel du petit-déj. » Je cite, qu’allez-vous imaginer?…).

 

J’adore sa confiture de pommes acidulées, que je mange à la cuillère, et qui me rappelle les pâtes de fruits. Lou Vincent est au marché d’Artigues les 2° et 4° vendredi de chaque mois.

 

Tout l’été, chaque mercredi, il participera aussi aux « Nocturnes Gourmandes » de Cézac, et y concoctera les assiettes de volaille.

 

Cet homme est heureux.

 

Je lui offre, en hommage, une phrase extraite de la correspondance de Voltaire:

« Les vérités sont des fruits qui ne doivent être cueillis que bien mûrs »

 

 

kif6612800x600.jpgkif6613800x600.jpg

kif6616800x600.jpg kif6615800x600.jpg

La deuxième mort…

… du cygne.

 

kif6629800x600.jpg

 

Ou, pour moi en tout cas, la mort du signe…

 

Ce que vous voyez ci-dessus est un instantané du spectacle inaugurant la deuxième édition d’ »Artigues Art et Paysage » .

 

Ce que vous voyez ci-dessus est un spectacle de danse, nous sommes bien d’accord.

 

Avec dans le rôle du cygne, un magnifique tracto-pelle.

 

Ce que vous voyez ci-dessus dépasse mes faibles capacités d’entendement pour tout ce qui concerne la danse contemporaine.

 

Je suis réac, je sais.

 

D’ailleurs, il y avait un petit pot très sympa pour conclure tout ça, mais je n’ y ai même pas été…

 

kif6624800x600.jpg
J’ai été me coucher.J’étais fatiguée d’un coup…

 

Mais dès demain je serai sur pied, et on va bien s’amuser dans les jours qui viennent, autour de toutes ces oeuvres!!

Préparez-vous…

 

kif6627800x600.jpg kif6630800x600.jpg

 

 

 

Nathalie

kif6598800x600.jpg

 

Nathalie a été artiguaise pendant une quinzaine de jours.

Nathalie est allemande et elle a atterri chez nous dans le cadre d’un échange organisé par les Compagnons du Devoir.

En prévision de sa venue, j’avais fait provision de fromages, de bière et de saucisses.

Mais cette fluette ne se nourrit que de pizzas, spaghettis, lasagnes et autres tagliatelles. Cela fait chaud au coeur de voir que la Civilisation, la Vraie, finit toujours par triompher…

Nathalie apprend la pâtisserie, tout comme ma fille ,ma bataille fierté: Lea Donatella. Pendant ces deux semaines, elles ont travaillé ensemble, échangé dans un anglais de fond de gamelle et découvert leurs cultures mutuelles.

En Allemagne, il est plus facile qu’en France ,pour une fille ,d’intégrer le monde de la pâtisserie. C’est un milieu encore assez sexiste ici, où l’on considère que rien de vaut un bon gros bras velu pour écrire « Bonne fête maman » avec des roses en pâte d’amandes, sur un gâteau.

En Allemagne, la pâtisserie c’est pour les filles et la boulange, pour les garçons. D’ailleurs, à Düsseldorf, Andreas le boulanger attend Nathalie la pâtissière. Ils se marieront et ils nous feront plein de petits choux à la crème.

N’allez pas croire pour autant que nous avons fait bombance pendant ces quinze jours: quand une pâtissière rentre du travail, elle ne pense qu’à dormir et vider le pot de Nutella.

 

En revanche, si j’ai le malheur de commettre un bon gros gâteau des familles, elle me l’assassine d’un « Ca, c’est pas vendable! ». (Et au passage, les enfants, je sais fort bien que mes gâteaux sont surnommés « les Schpurltz » derrière mon dos…)

En tous cas, Nathalie a bien aimé Artigues: elle a été au repas des beaux jours, a bien discuté avec Jurden, notre bavarois brasseur du marché. Elle doit penser que notre ville est super dynamique. Heureusement qu’elle n’est pas venue l’an dernier…

 

Mais elle trouve quand même qu’il nous manque une bonne pâtisserie dans le coin.

Histoire d’échapper au Schpurltz…

 

kif6605800x600.jpg

Corridor vert

kif6232800x600.jpgkif6227800x600.jpg

« Corridor vert » était l’un des mots-clé choisis par Nicolas Michelin, architecte et remarquable commissaire de l’exposition: AGORA 2008, à Bordeaux.

La notion d’ »espaces verts » (utilisée dans le champ de l’urbanisme) a rejoint la notion de « trame verte » (utilisée, elle, dans le domaine de l’écologie).

Lorsque l’on regarde une image aérienne d’une agglomération, la trame verte est représentée par toutes les taches de verdure, plus ou moins grandes qui s’y trouvent. Ce sont tous nos espaces verts, publics ou privés, les friches, les alignements de haie…

Tout ce vert, qui apaise le citadin stressé , constitue également un réservoir indispensable à la bio-diversité, par toutes les espèces végétales et animales qu’il abrite.

Et, tout comme nous avons besoin de rues, d’allées, pour circuler et assurer nos humaines activités, le vivant à feuilles ou à pattes a ,lui aussi ,besoin d’espaces de circulation, pour se reproduire et assurer sa survie.

Voilà pourquoi le terme: « espace vert » est tombé un peu en désuétude, pour être remplacé par celui de: « corridor vert »,qui évoque davantage le mouvement, le passage.

On en trouve de nombreux exemples à Artigues. Corridors champêtres ou très civilisés, envahis d’herbes folles, ou taillés au cordeau…Place aux images…:

kif6482800x600.jpg

kif6468800x600.jpg

kif6475.jpgkif6528800x600.jpg

kif6527800x600.jpg kif6586800x600.jpg

1...345678
 

Alex Blog |
Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toute ma vie !!!
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres